La danse des grues

Publié le Catégorie: Nouvelles en image

Quand une image se forme dans sa tête et que vous cherchez un moyen de l’exécuter, il devient énervant de voir le temps défiler et de ne pas savoir comment la faire.

Cela faisait quelques semaines que je voyais ces grues du centre-ville et que je me disais qu’il fallait que je trouve une façon de faire la photo que j’avais en tête.  J’observais le paysage à chaque fois que je passais en autobus et cherchais de quel endroit je pourrais photographier celui-ci.

Puis, un jour, les conditions se sont présentées: c’était un soleil couchant, j’étais bien assis dans l’autobus et j’avais ma caméra en main prête à l’action!  Je n’avais que quelques secondes pour faire la photo compte-tenu que nous étions en déplacement.  D’ailleurs, le point de vue que j’avais de l’autobus était probablement le meilleur que je pouvais avoir: cette partie du centre-ville (Griffintown) est séparé par l’autoroute Bonaventure qui est surélevée à cet endroit.  Pour avoir un point de vue acceptable, il aurait fallu que je me retrouve sur les silos à grains de l’autre côté de l’autoroute; je ne crois pas qu’avoir été au sol aurait donné le même résultat.

Bref, le mode rafale réglé, j’ai attendu l’instant ou les buildings se sont mis à défiler par la fenêtre.  Le soleil était à une hauteur parfaite me permettant de cacher celui-ci derrière les édifices.

Une fois à la maison, j’ai choisi d’avoir le tout en silhouette pour montrer l’effervescence du développement de ce quartier: la danse des grues!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *