Le projet mal marié – la suite

Publié le Catégorie: Nouvelles en image

Projet Mal mariée-5À l’été 2013, je me suis lancé dans une aventure de faire des photos environnementales.  Le projet était relativement simple: faire les photos sur un sofa abandonné dans un champ près de chez moi.  Un peu de tonte de mauvais herbes, réaménagement des lieux, combat contre un nid de taons et le tout était joué !

J’avais sollicité l’aide d’une amie photographe qui a autant de talent devant que derrière la caméra 🙂  Il y avait également une autre amie photographe qui s’est jointe à la partie pour faire quelques clichés et mon ami qui trouvait amusant de me voir faire ce genre de scénario.  C’était une expérience intéressante du fait qu’il s’agissait d’une première dans mon cas.  Cela m’a permis de comprendre l’interaction avec les flashs portatifs et l’éclairage ambiant.

Évidemment, le volet créatif a poursuivit son oeuvre et je me disais que ces photos pourraient constituer une histoire.  Sauf qu’il s’agissait de la fin de celle-ci… Je me disais que je pourrais continuer le projet et raconter l’histoire à l’envers !

Bref, selon mes calculs, puisque l’histoire se terminait dans le champ, cette partie de la scène en trois actes devrait être le souper qui tourne mal.  Par contre, qui dit souper dit organisation logistique plus proéminente…  Le temps de figurer comment je pourrais faire cette deuxième version, l’été 2014 s’est envolée !

C’est donc cet été que je me suis décidé à bricoler ce qu’il fallait pour mettre en branle le 2e projet.  J’ai bricolé une table que je pouvais assembler sur place, ramassé de la vaisselle et ustensiles.  Au même moment, j’ai effectué des recherches pour trouver un endroit judicieux.  J’ai arrêté mon choix sur le terrain de l’ancien marché aux puces de Chambly dont la bâtisse avait été incendiée.  Le terrain jonché de restes de métaux rouillés-calcinés correspondaient parfaitement à l’ambiance de cette « mal mariée » (un titre judicieux proposé par Manon ma collègue photographe/modèle).  Sur place, j’ai déployé mon matériel.  Je croyais que je pourrais opérer la séance seul avec mon modèle mais heureusement, une amie photographe (Lucie) était venue voir le « spectacle »: son aide fut précieuse pour tenir certains items photographiques compte-tenu du vent qui sévissait !

Voici le 2e acte en image de cette mal mariée.

 

Projet Mal mariée-Web-1 Projet Mal mariée-Web-9 Projet Mal mariée-Web-4
Projet Mal mariée-Web-7 Projet Mal mariée-Web-11 Projet Mal mariée-Web-12

 

 

3 thoughts on “Le projet mal marié – la suite

  1. C’est toujours assez étrange de se regarder sois même en photo…..mais je dois avouer que la force de tes images me font oublier les p’tits côtés de moi qui me déplaisent. Merci pour cette soirée de mal mariée….j’ai déjà hâte au troisième actes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *