Le système « D »

Publié le Catégorie: Nouvelles en image

Brunante au Parc de la VérendryIl m’arrive parfois de visiter des régions du Québec et je n’ai pas toujours mon équipement photo complet avec moi…  Lors de ce voyage, j’avais remarqué le couché de soleil dans le ciel dépourvu de nuages.  J’anticipais le dégradé de couleurs du soleil qui quitterait l’horizon avec le ciel bleu.  Évidemment, je me devais d’arrêter pour prendre des photos mais… pas de trépied…  Difficile de faire de longues expositions à main levée !  L’endroit élu est appelé « Le Domaine » dans le parc de la Vérendry sur la route 117.  À cette période de l’année, seul le restaurant est en opération.  La pourvoirie étant fermée.  Je me suis rendu sur le bord du lac pour évaluer la situation.  C’est alors que j’ai remarqué une clôture de bois à l’ancienne: un poteau à l’horizontal attaché entre deux poteaux à la verticale.  J’avais trouvé mon « trépied » !

J’ai installé la caméra en m’assurant qu’elle soit bien coincée et éviter les mouvements.  Autre oublie: pas de déclencheur à distance…  J’ai donc utilisé le retardateur configuré à 2 secondes et choisi un temps d’exposition au maximum de la caméra, 30 secondes.  Je voulais m’assurer que les quelques soubresauts de l’eau soient aplanis par la longue pose.  J’ai par contre « étiré » l’ouverture jusqu’à une focale de f/16 pour ne pas trop avoir de diffraction.

J’avais la « chance » d’avoir un lampadaire derrière moi qui éclairait les environs.  Le 30 secondes d’exposition a donné juste assez de lumière pour éclairer le sable et le quai.  Par contre, avec un « long » temps d’exposition, les étoiles devenaient de petites trainées que j’ai corrigées en postproduction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.