Orage électrique

Orages électriques

Publié le Catégorie: Nouvelles en image

Cet été, nous avons subit la météo avec ces comportements extrêmes.  Il y a eu cette soirée où les éclairs ont clignoté intensément au point ou j’avais l’impression d’être sur un tapis rouge au lancement d’un film!  En fait, le premier indice fut le tonnerre qui grondait sans arrêt ce soir là.  En fait, j’étais à trier des photos puisqu’il pleuvait abondamment.  Comme les éclairs devaient frapper le réseau électrique, il y avait de petites pannes qui coupait le plaisir de travailler à l’ordinateur 😉

C’est à ce moment que j’ai jeté un coup d’oeil dehors… J’ai constaté qu’il ne pleuvait pratiquement plus et que les éclairs étaient… constant.  Quel dilemme! Il était tard, je travaillais le lendemain, c’était le milieu de la semaine, bref, pleins de raisons pour ne pas sortir.  J’ai fait fi de la raison, parti à la course en ramassant ma caméra puis mon trépied.  Je qualifierais ce départ précipité d’idiot et mal planifié !!!  Je n’avais qu’une lentille de 50mm, pas de pile de rechange ni déclencheur à distance…  Inutile de dire que les longues expositions répétées ont euÉclairs électrique raison de ma pile comme un glaçon au soleil.  Sans compter que le champ de vision de la 50mm me limitait pas mal sur le cadrage.

Mon idée était de me rendre aux limites de la ville, pas trop loin, faire quelques photos pendant qu’il ne pleuvait pas.  Cela m’a permis de photographier cette image d’éclairs… électrique!  Relativement simple à faire: longues expositions de 20 à 30 secondes, f/8, ISO 100.  Au moins, l’avantage d’avoir une focal de 50mm qui me donnait approximativement 75-80mm sur mon capteur APS-C, c’était d’avoir un certain « rapprochement » des éléments dans la photo.

Fier de ces résultats, je me suis ambitionné à vouloir en faire d’autre.  J’ai donc quitté les limites de la ville pour revenir à la maison et récupérer mon équipement…  À la maison, il y avait un autre photographe émergeant qui m’attendait: « tu aurais pu m’le dire! » 😉

Nous sommes donc repartis vers la campagne et fait quelques photos.  Le cirque d’éclairs s’était amoindri un peu, malheureusement.  Il se faisait tard.  Nous avons attendu encore un peu puis décidé de retourner vers la maison.  Sur le chemin du retour, il y a eu quelques éclairs Orage électriqueencore.  Ceux-ci semblaient se passer derrière les nuages.  Ils les éclairaient assez pour observer la grosseur et la menace qu’ils représentaient: il allait y avoir un autre orage!  Nous avons arrêté sur le bord d’une route (un peu trop achalandée) et installé notre équipement et composé en point de fuite.  Juste à temps pour capter ce beau spectacle.  Il est recommandé de choisir un endroit ouvert avec des éléments à l’avant plan pour agrémenter le paysage lors de photos d’éclairs.  Disons que celle-ci est un peu encombrée, mais quel spectacle !

Je me suis couché très tard finalement… !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.